Chez doyen

Dessins sarcastiques, BD décalées, analyses oniriques et biscuits à la cannelle

28 février 2015

All you've got to do is win (that's all ya gotta do)

enfoirés 1enfoirés 2enfoirés 3

--> https://www.youtube.com/watch?v=gcILWXCIA7c

Posté par doyen à 22:32 - Commentaires[0] - Permalien [#]

14 février 2015

Rédemption industrielle

fleuriste

Posté par doyen à 15:28 - Commentaires[0] - Permalien [#]

10 février 2015

Exotisme étudié

magic

Posté par doyen à 21:49 - Commentaires[0] - Permalien [#]

24 janvier 2015

Rêve 25

Marie m'écrit :

J'ai récemment rêvé que j'étais un loup. Je crois que c'est la première fois où je rêve être un animal. Je me trouve sur une large route de terre avec une barrière d'autoroute à droite. Le temps est très ensoleillé. Au milieu de la route, il y a une maman ourse et son ourson. Je dois passer devant eux pour continuer mon chemin. Or, j'ai peur car je suis un prédateur et je me dis que si l'ourse a peur pour son petit, elle va me tuer. Mais je ne leur veux aucun mal. Je passe donc entre eux et la barrière. Tout se passe bien, je suis soulagée. C'est alors que je vois devant moi l'ombre de l'ourson, qui se trouve derrière moi, qui se dresse sur ses pattes. Il veut jouer et j'ai peur. Il retombe sur mon dos sans me faire mal. Mais comme j'ai peur qu'il ne sente pas sa force et que je ne veux pas jouer, je me mets à trotter pour continuer mon chemin.

Les ours arrivent comme une épreuve sur ton chemin et tu as peur qu'ils t'agressent à cause d'un malentendu : pour ce que tu représentes malgré toi. Car tu revêtis contre ton gré une position que tu n'assumes pas, on t'a collé un rôle avec lequel tu es mal à l'aise...au fond, tu es même tout le contraire - l'animal étant l'opposé de l'homme. Et pas n'importe lequel ! Le loup est le symbole du prédateur, contrastant ici avec la famille sereine : tu es un danger car tu vas détruire la famille. D'ailleurs, ça ne manque pas, vile tentatrice, quand la femelle regarde pas là, les oursons dansent : voulant faire "joujou avec toi", le petit mâle vient mettre ses grosses paluches sur ta cambrure.
Marie, tu sens que ton entourage ne perçoit pas qui tu es vraiment et que tu n'as pas envie de faire du détournement d'oursons.

marie 2

Posté par doyen à 16:27 - Commentaires[0] - Permalien [#]

08 janvier 2015

Les racines masochistes

auto-étonné 1auto-étonné 2

Posté par doyen à 21:43 - Commentaires[0] - Permalien [#]