Chez doyen

Dessins sarcastiques, BD décalées, analyses oniriques et biscuits à la cannelle

28 novembre 2012

Wipwizent

soprano 1soprano 2

Posté par doyen à 23:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 novembre 2012

Intérêt épiphanique

intérêt 1intérêt 2intérêt 3intérêt 4

Posté par doyen à 20:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 novembre 2012

Rêve 15

Nothishade m'écrit :

Je participe à un stage de sabre avec un ami. La nuit venue, nous dormons tous dans un dojo aménagé en dortoir. Les futons sont alignés et comme il n'y a que peu d'espace entre chaque place, nous dormons quasiment tous côte à côte. Lorsque je me couche sur mon futon, je sens qu'il y a quelque chose qui ne va pas...je passe mon bras sous les draps et je sens que quelque chose pousse d'en dessous le futon !
C'est comme si quelqu'un ou quelque chose essayait d'écarter les planches du sol du dojo juste sous mon lit pour remonter à la surface mais était gêné par mon futon. J'essaye de voir si ce n'est pas quelqu'un qui me fait une blague mais ma main tombe sur une sorte de truc visqueux avec une forme de tentacule. De peur, je retire ma main très rapidement.
J'ai fait un petit bond en me réveillant et pendant les 2, 3 premières secondes après mon réveil, j'avais l'impression que quelque chose essayait vraiment de pousser mon matelas par en dessous !

L'entrainement au sabre et le dojo sont synonymes de sagesse, de maîtrise de soi. Tout ça entre camarades, sans filles, tu es avec ton ami et, la nuit venue, ton esprit est à milles lieux d'essayer de pécho : tu ne désires rien d'autre que de t'endormir serein à côté de tes camarades, pourtant côte à côte. Et c'est peut-être même lorsque ton coude frôle le bras de ton collègue 5eme dan dans cette atmosphère de souffle chaud dans la pénombre que ton esprit fait intervenir...un tentacule tout droit sorti du hentai le plus conventionnel.

D'ailleurs, la chose, selon tes mots, ne cherchent pas à "casser" ni même "fendre" le sol mais bien à "écarter les planches". Remplaçons-les par des cuisses et Freud se serait régaler de ton rêve pour en écrire 3 volumes. Il serait d'ailleurs allé plus loin que moi en parlant de la forme du sabre avec des mots moches comme "phallique". Mais évitons les facilités.

L'ambiguité dans l'amitié est évidemment la première chose que l'on serait tenté de voir dans ton rêve. Pourtant, une deuxième lecture se dévoile : ce tentacule serait le tien...dans un moment totalement inapproprié. Le rappel de cette bite t'est douloureux alors même qu tu ne souhaitais qu'un moment de sagesse et de maîtrise de soi. Tu ne veux pas de cette bite qui hurle un peu trop fort sa présence dans les moments humains. Cachez cette queue que je ne saurais manipuler.
Dans une troisième lecture, il serait même question, plus globalement, d'une appréhension de la pénétration. Nothishade, dans tous les cas, il semblerait que tu sois dans une période plus propice aux raffinements qui la précède.

Kevin 2

Posté par doyen à 17:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 novembre 2012

En mains propres

prix nobel 1prix nobel 2

Posté par doyen à 23:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 octobre 2012

Auto-persuasion libertine

y a pas d'mal

Posté par doyen à 21:28 - Commentaires [1] - Permalien [#]

19 octobre 2012

L'ignorance, c'est la force

lien de causalité 1lien de causalité 2lien de causalité 3

Posté par doyen à 12:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 octobre 2012

Nourrir la meute

zoom 1zoom 2zoom 3

Posté par doyen à 00:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 octobre 2012

Camarade gamiiin

procès 1procès 2procès 3procès 4

Posté par doyen à 15:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 septembre 2012

Caricature de dessinateurs

caricature de dessinateurs

Posté par doyen à 23:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 septembre 2012

Couplication

masculin féminin 1masculin féminin 2masculin féminin 3masculin féminin 4

Posté par doyen à 00:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]