Chez doyen

Dessins sarcastiques, BD décalées, analyses oniriques et biscuits à la cannelle

04 octobre 2010

Culture

culture

Posté par doyen à 18:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]

02 octobre 2010

Generation Facebook

generation_facebook

Posté par doyen à 17:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Petit village

politesse1politesse2

Posté par doyen à 17:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 septembre 2010

Rêve 4

Mathieu m'écrit :

J'étais devant la maison familiale de mon enfance. Après avoir explosé un camion au lance-roquettes, un Terminator est sorti des flammes °_°' S'en suit des tentatives de fuite autour de la maison. Mais il arrive toujours à passer, garde le cap, sait toujours où tu es. En tournant autour de la maison, arrivé derrière, je regarde derrière moi et j'attend, je me demande par quel côté il va contourner la maison etc...
Etrangement, j'ai vécu 2 fins à ce rêve parce j'me suis réveillé et j'y suis retourné. Dans une fin, l'idée était de s'échapper de la maison et de s'éloigner le plus possible en courant...ça marche et ça s'arrête là. Dans un autre, je vais dans le vide sanitaire et je me cache dans les égouts. Je rampe dans des tuyaux dégeulasses, je m'arrête et j'attend dans le noir. Il y a un sentiment de sécurité. Mais après, il y a un énorme rat de la taille d'un caniche dans le tuyau qui vient et qui commence à me bouffer. Comme le Terminator est encore dehors, je fini le rêve bouffé par un rat...super -_-'

Hoho un rêve à double fin, c'est très précieux...et sa signification est évidente : mon petit Mathieu, tu essaies de sauver la maison de ton enfance en la protégeant du monde extérieur. C'est la peur du changement...celui de quitter la maison familiale pour faire ta vie. Ce Terminator, c'est le Terminator de tes études, le Terminator de ton changement de ville, le Terminator de ton couple, le Terminator du linge sale à laver et de ces culottes qui pendent dans l'apart'. Certes, tous synonymes de risques et de challenges, mais ô combien nécessaires pour aller de l'avant. Dans ton rêve, la solution est claire : si tu fuis ta famille, tu es sauvé.
Oh biensûr, il fait bon rester à la maison et cultiver ce sentiment de sécurité dans ton vide sanitaire...mais ça finit par te bouffer. Le rat de l'ennui te ronge et punit ton immobilisme. Ton subconscient le sait : il faut bouger, se mettre en marche, être actif, aller de l'avant ! Tu as quitté le cocon de sécurité du foyer familial et tu dois t'en féliciter chaque jour. Bravo, aventurier Tangyesque des temps modernes.

mathieu

Posté par doyen à 11:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 septembre 2010

Nouveaux prodiges

start_up

Posté par doyen à 12:33 - Commentaires [1] - Permalien [#]

25 septembre 2010

Fulgurance

lucidite

Posté par doyen à 23:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Finesse d'étudiant

theorie

Posté par doyen à 23:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 septembre 2010

On s'retrouve après la puUuUub

jeunisme

Posté par doyen à 21:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 septembre 2010

La fac

fac_et_etudes1fac_et_etudes2

Posté par doyen à 17:29 - Commentaires [1] - Permalien [#]

17 septembre 2010

Echec scolaire

echec_scolaire

Posté par doyen à 12:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]